Lundi reconnaissant

  1. En allant chez mes parents, je ne sais pas comment j’ai fait, mais je me suis reposée. Pourtant, l’autobus était en retard, il a fallu attendre 45 minutes à Châteauguay, le trajet a duré de 14h45 à 17h.
  2. Steak-frites de mes parents.
  3. Mon père m’a fait à déjeuner hier matin. Je me rappelle pas quand c’est arrivé la dernière fois.
  4. J’ai dormi toute la nuit, je me suis réveillée juste une fois, à 4h !
  5. Il y avait plein de monde au shower et on a été tellement gâtés !
  6. Juste un objet était en double. On a le coupon pour l’échanger.
  7. Juste l’ensemble d’hiver ne pourra pas être porté et devra être échangé. C’est un 6 mois. Bien trop grand pour quand il va naître et à 6 mois (plus ou moins), ce sera l’été !
  8. J-L et moi avons réalisé que c’est juste le début. Cet enfant-là va être tellement aimé et gâté.
  9. Les parents de J-L et ses soeurs ont dépensés comme des fous.
  10. Tout le monde avait apporté de la bouffe et j’ai des cupcakes dans mon congélateur. Tout était tellement bon ! 🙂 Merci ma cousine pour les cupcakes.
  11. J’ai réussi à me trouver une position confortable dans la voiture en revenant de chez mes parents.
  12. Ma cousine a réussi à se trouver un p’tit contrat. Yé pour elle !
  13. Il me reste des heures de mesures volontaires. Je prends congé aujourd’hui.

Lundi reconnaissant…le mardi

  1. Je peux me payer une coupe de cheveux quand j’en ai besoin.
  2. Vanilatte sans sucre avec lait écrémé
  3. La saison 3 de Misfits est enfin commencée.
  4. C’est le salon du livre cette semaine.
  5. C’est mon shower de bébé dimanche.
  6. Ma Soeur m’a donné une grosse boîte de linge de bébé…tout du 6 mois.
  7. Ça s’est bien passé avec ma mère dimanche passé.
  8. Mon congélateur est plein.
  9. J’ai droit à 52 semaines de congé de maternité.
  10. Mon congé commence le 23 janvier !
  11. Je peux porter des gougounes au travail.

25 semaines !

C’est juste cette semaine que j’ai réalisé que je suis en train de faire mon 6e mois. Je disais encore que j’étais en train de faire le 5e.

À date, le bébé bouge le matin vers 5h, vers 10h quand je mange une collation, un petit peu en après-midi et quand je vais me coucher. Cette nuit, je me suis réveillée plusieurs fois et je me suis rendue compte qu’il donnait des coups à d’autres endroits : plus à gauche, plus haut.

La chambre n’est toujours pas prête…mais, les couleurs sont décidées. J’aime pas peinturer, mais mon fils va pas dormir dans une chambre rose !

La semaine prochaine, ma mère vient cuisiner avec moi. On va faire des repas en avance. À date, j’ai du macaroni au fromage, des boulettes suédoises, du chili blanc végétarien…une tonne de biscuits et des tartelettes aux pacanes. Les desserts, c’est pour Noël. Dimanche prochain, on va faire du pâté chinois différent, mijoté de boeuf à la Guinness, de la lasagne veau et champignons (ou poulet haché, ça dépende ce que je trouve chez le boucher). Je veux me faire des soupes aussi et d’autre bouffe végétarienne pour le midi. Les options viande sont pour manger avec mon chum.

Et vendredi, je rencontre une entraîneuse privée parce que j’ai besoin d’un programme pour femme enceinte. Rendue où j’en suis, je suis un peu plus limitée dans ce que je peux faire ou ce que je suis capable de faire. L’avantage d’une bedaine qui grossit c’est que je n’ai plus besoin de poids dans mes mains quand je fais des squats, des lunges ou les mollets. La résistance augmente chaque semaine !

La semaine d’après, mes beaux-parents viennent à Montréal et c’est le shower, chez ma mère. Mon amie trouve qu’on fait le shower trop en avance. Mais, c’est le seul moment où tout le monde peut parce que le shower se fait dans la ville de mes parents et les gens viennent d’Ottawa, Montréal, St-Lazare, Vaudreuil, les Laurentides, etc. Qu’on le fasse maintenant ou plus tard, on ne sait pas ce qui peut arriver de toute façon. On sait jamais. Des accidents, ça arrive. Moi, j’ai besoin de savoir ce que j’ai besoin d’acheter si je ne reçois pas certains items en cadeau. Un bébé, ça demande de la préparation.

Avant le shower, je veux me faire couper les cheveux. Je suis dûe. Hier j’ai eu un pédicure et un de mes orteils est sans vernis au cas où j’avais besoin d’aller chez le podologue. J’ai un ongle incarné, imagine-toi donc. Là, ça va, je m’en suis occupée moi-même : argile verte sur le gros orteil, puis trempage du pied dans de l’eau salée avec huile de lavande et huile d’eucalyptus, puis j’ai réussi à dégager l’ongle sans que ça fasse mal. Compresse d’alcool, et voilà.

J’ai vraiment beaucoup de choses à acheter pour la bouffe de la semaine prochaine. Je planifie aussi d’utiliser tout ce que j’ai dans mes armoires et mon congélateur. Franchement, on dirait que j’ai vécu la guerre.Y’a de la bouffe partout.