Déception et reconnaissance

Après ces quelques mots, je vais écrire ma liste de choses pour lesquelles je suis reconnaissante. Mais, là, j’ai un peu la baboune. Non seulement le bébé n’est pas encore né…mais je serai provoquée mercredi matin. Ça me déçoit beaucoup. Je voulais un accouchement naturel. En fait, la déception s’émousse un peu…mais, j’ai encore peur. J’étais contente d’avoir mon chum avec moi quand j’ai eu besoin de pleurer. Une grosse minute de grosses larmes et de baboune qui tremble. 2e stripping tantôt en plus. Bobo.

  1. Au moins, je connais la date ultime où je vais accoucher.
  2. Le mercredi, il y a des acupuncteurs à l’hôpital…
  3. et ils sont gratuits.
  4. Le mercredi, le Saint-Hubert est moins cher.
  5. Ma mère et ma soeur ont été pas mal encourageantes sur Facebook et au téléphone.
  6. Il me reste mon rendez-vous chez mon acupunctrice tantôt pour faire avancer les choses.
  7. Merci p’tit Jésus, il me reste des biscuits de Noël.
  8. Mon chum va être avec moi à l’hôpital, il me rassure, je suis contente de savoir qu’il va être là.
  9. Je vais avoir mes prestations bientôt parce que je vais avoir accouché !
  10. Bientôt, bientôt, bientôt, je vais avoir mon bébé avec moi. Avec nous !
  11. Il a assez de liquide amniotique jusqu’à mercredi, il bouge bien, son coeur bat fort.

Déception

Maudit que je suis déçue.

J’ai souvent dit que quand je suis passionnée par quelqu’un c’est qu’il y a quelque chose de louche. J’ai une « amie » qui ne le restera pas longtemps. Je pensais vraiment avoir trouvé une bonne amie…mais, non.

Il faut que j’apprenne à rester loin des gens comme elle qui compliquent tout, qui ruminent les mêmes affaires sans passer à autre chose, qui chiâlent sur tout, sont insécures, et m’appellent en braillant.

J’aurais dû voir les drapeaux rouges…

Bref, quand je lui annoncé que je suis enceinte, elle n’a presque pas eu de réaction. Elle m’a dit qu’elle s’en doutait parce que j’avais pris du poids quand on s’était vu la dernière fois. La dernière fois qu’on s’est vu c’était au mois de juillet ! Ça paraissait pas, loin de là.

Elle s’est penchée sur son menu et ça a pris du temps avant qu’elle relève la tête. Elle ne m’a demandé son nom, si je savais ce que j’allais avoir. Mais, elle m’a demandé si j’avais eu des effets indésirables. That’s it.

Éventuellement, elle a dit que quand le bébé va être né, on va se voir moins souvent. Cette fois-ci, je ne l’ai pas démentie. Mets-en qu’on va se voir moins souvent.

Depuis que je la connais, j’ai été là pour elle. Pendant qu’elle pleurait, pendant sa rupture, son deuil de sa grand-mère qui date d’un an, pour l’aider à lui trouver un psy, pour parler de sa job, etc. Elle est super bonne pour être là dans les périodes de drame. Vu que je n’en vis pas vraiment depuis longtemps, c’est platte. On parle du passé. Mais, mon passé est fini. Et je n’ai pas envie de le revivre. J’ai fait ma thérapie ! Ça été efficace.

Je planifiais déjà de ne pas l’inviter au party de Noël et je me sentais mal. Sauf que je ne voulais pas endurer de drames, de silences, de complications à cause que son ex, le meilleur ami de mon chum, serait là. C’est le meilleur ami de mon chum et le futur parrain, je ne le désinviterai pas pour elle ! Il est venu au party chaque année ! Sa blonde va être là aussi. En plus, elle a dit qu’elle trouvait ça platte comme bouffe, pas excitant. On ne changera pas le menu pour elle non plus. Là, c’est officiel qu’elle ne sera pas invitée.

Je trouve ça dommage. Une chance que je me suis fait une autre amie dernièrement qui, elle, est super gentille, positive, souriante, aimable ! Je trouve ça dur d’avoir à laisser tomber L. Mais, je n’ai plus de fun à être avec elle.

Orange

J’ai remporté mes élections, hier.

C’est le NPD qui est majoritaire au Québec. Sortir Harper du Canada n’a pas fonctionné, mais il n’est pas au Québec et ça, c’est une victoire.

Je suis déçue que Duceppe ait démissionné. Il faudrait qu’il comprenne que voter Bloc, c’est voter du côté des émotions. Hier, il fallait y aller côté raison. Je crois qu’en votant NPD, hier, on a protégé le Québec. Le Bloc n’est pas assez fort pour faire face aux Conservateurs, en mon opinion. Ils n’auraient pas gagné. Alors, les Québécois ont fait front orangé pour sauvegarder le Bleu. On a mis  le Bloc derrière notre dos pour le garder pour plus tard, pour le protéger de nos corps et de nos coeurs. Pas pour l’écarter définitivement.

En tout cas, vous pouvez compter sur moi pour manifester si Harper essaie de faire chier le Québec.

Pis, en passant, il y a eu un vote de non confiance contre Harper de la part du Parlement et là, il est majoritaire ?! WTF? Cherchez l’argent !

Birks Café

J’ai été au Café Birks, hier. Ça ne valait pas le 30$. Petites portions, rien qui sort de l’ordinaire même si la présentation était belle. C’est un beau spot, le thé est bon et le service…plus ou moins. Une serveuse promettait quelque chose, l’autre serveur revenait avec le contraire de ce qui était promis.

On y a été pour le afternoon tea qui commence à 14h30. On était tout excitées ! Mais, on a déchanté quand on s’est fait dire qu’on ne pouvait pas choisir nos scones, chocolats, macarons, etc. La seule chose qu’on pouvait choisir c’est le thé!

Maudit que j’ai hâte que le Ritz rouvre ses portes!

Dia y note

Je n’ai pas pris de photos de la toilette du Dia y note de la rue Beaubien, mais je vais vous parler du resto.

Je viens d’y aller pour la fête de mon chum. Finalement, le Dragon Rouge était plein, pas de place avant 20h.

Leçon 1 : Si tu veux souper au Dragon Rouge, le samedi soir, attends devant la porte avant 16h15.

Leçon 2 : Ne te fie pas au goûts culinaires d’un vieux célibataire.

Le vieux célibataire en question a suggéré ce restaurant en disant que c’était pas mal bon. Moi, j’avais suggéré le restaurant où C. et moi avons mangé la semaine passée. Mais, Dia y note était plus près.

Booon. L’entrée de poêlée de champignons était bonne, mais 6$ pour des champignons et des échalottes ? J’ai pris les calmars frits en plat principal. Pourquoi c’était dans les plats principaux ? Quelques calmars qui, j’en suis sûre, étaient des calmars congelés de marque Ocean Star sur une assiette avec quelques bouchées de salade et une sauce blanche qui était sans goût. Pour dessert, une crème brûlée…froide. Pour qu’une crème brûlée soit réussie, il faut brûler le sucre au chalumeau avant de servir la crème. La crème doit être tiède et la croûte caramélisée doit être chaude. Le café était correct, le service était correct et les toilettes étaient correctes quoique le siège de toilette glissait.

C’était trop cher pour ce qu’on a mangé surtout que les portions étaient moins généreuses qu’ailleurs pour le même prix. Pour un prix moindre, ça aurait été…correct.

À part de ça…

Leçon 3 : Attends-toi pas à ce que ton amie s’intéresse aux gars qui sont de façon évidente intéressés à elle.

Leçon 4 : Si tu sors avec les amis de ton chum, attends-toi à ce qu’ils veuillent finir la soirée ailleurs. Invente une excuse meilleure que « j’ai mal à la tête ». Même si c’est vrai, c’est poche. Si t’as pris des Advil (voir leçon 5), invente une excuse du genre…mon chat est malade, je dois me laver les cheveux ce soir ou ma mère va être inquiète si je ne rentre pas avant 22h.

Leçon 5 : Attends-toi à avoir mal à la tête quand la greluche est là. Elle parle fort, elle parle de sexe tout le temps, elle veut toute l’attention et elle est inappropriée avec son frère. Prends des Advil avant de partir de la maison. Et elle rend tout le monde inconfortable.

Leçon 6 : Continue de porter du linge coloré qui fait paraître tes courbes. La greluche parle fort, mais c’est toi qu’on regarde.

Les vrais amis et les amis Facebook

Bon, je viens de resserrer mes paramètres de confidentialité une fois de plus. La très grande majorité de mes « amis » sont dans ma liste d’accès limité depuis un temps. Là, il me reste peut-être une dizaine de personnes qui ont accès à tout.

J’ai une amie que je n’ai pas vu depuis longtemps. On était supposé se voir en novembre. Pas d’appel. Un mot sur Facebook une fois de temps en temps pour me dire qu’elle ne m’a pas oublié. « Bientôt! » Quand elle sera moins occupée qu’elle dit. On est au mois de février ! Come on.

Bien ce soir, j’ai appris qu’elle déménage avec son chum demain. C’est par hasard que j’ai su qu’elle avait un chum…grâce à son profil Facebook, sur son babillard. Pas dans son statut. Pas grâce à un appel, un email. Non. Facebook.

Je me doutais qu’elle avait un gars dans sa vie parce que, comme plein de monde, elle disparaît dès qu’un mec se pointe. Les autres personnes cessent d’exister. C’est d’ailleurs ce qui a causé notre rupture d’amitié. C’était donc évident que si elle avait un gars dans l’oeil…et son lit…elle ne ferait pas plus d’efforts que d’habitude. Et c’est ça.

Je l’ai donc limitée. Ça fais un bout que je me dis que je suis sur le bord de laisser tomber. Mais, j’ai déjà laissé tomber.

Elle est donc devenue une des amies Facebook qui ont déjà été des vraies amies mais qui ne le sont plus. Câline, c’est pas comme si c’était facile de se faire des amis à 35 ans. En perdre pour des histoires d’immaturité émotionnelle (c’est ce que c’est quand tu oublies tes amis au profit d’un gars)…je trouve ça bien décourageant.

J'avoue

Ok ok j’avoue. Ça m’arrive de pogner les nerfs big time.

J’ai une paire de pantalons que j’aime vraiment beaucoup. Chaque fois que je les mets, je me salis. Pas compliqué, chaque fois. Ce matin, ça n’a pas manqué. La banane est tombée dans le gruau pas cuit, mouillé. Ça a giclé. Où ? Sur mes pantalons.

J’ai été au zumba et c’était super. J’ai pris ma douche, je me suis rhabillée (j’avais essuyé mes pantalons), ben, esti, ma veste était toute crottée. Genre, pas mettable.

Je décide de ne pas la mettre et je continue. Évidemment, je mets ma crème, je suis bien tartinée de la tête aux pieds…je mets mon mascara en faisant attention. Pas deux secondes que j’en ai partout sous les yeux genre Orange Mécanique. Frotte, frotte, ma crème s’en va et j’ai quand même des cernes de mascara. La merde. Ça faisait deux bons chapelets de sacres pour ça et les pantalons.

Mais, tsé, des chapelets de gros sacres de charretiers avec un voix stressée-stressante de frustration ?

Cet après-midi, pour me détendre et aborder le restant de la journée, j’ai mangé une moitié de carré de chocolat noir 99%. Pas deux minutes plus tard, la migraine commençait. Pas partie d’ailleurs.

Je me suis dit que, sûrement, quelque chose de bon allait arriver à part le zumba. J’ai attendu. Je me suis dit que mes notes arriveraient aujourd’hui…et oui. J’ai reçu mes travaux. Ça ne vaut pas la peine de contester la notre de mon 3e travail : 26.5/45. Je ne passe même pas. Mais, bon, soit je me dis que je vaux mieux et je conteste. Soit j’accepte mon B- et je reviens à la réalité. Je prends des cours pour le plaisir. je dois passer pour être remboursée. J’ai aimé mon cours, j’ai eu des bonnes notes pour 3 travaux sur 4, je passe. Alors, fuck it.

Mais, j’avoue. Je m’ennuie des tites pilules des fois. Avec mon Topamax, c.est sûr que tout ça me serait passé dix pieds au-dessus de la tête. Pas un pli, pas un cri. Le gel émotionnel total.

Je peux pas vivre ma vie sans frustration quand même…la vie, ça vient avec la merde.