Lundi reconnaissant

  1. En allant chez mes parents, je ne sais pas comment j’ai fait, mais je me suis reposée. Pourtant, l’autobus était en retard, il a fallu attendre 45 minutes à Châteauguay, le trajet a duré de 14h45 à 17h.
  2. Steak-frites de mes parents.
  3. Mon père m’a fait à déjeuner hier matin. Je me rappelle pas quand c’est arrivé la dernière fois.
  4. J’ai dormi toute la nuit, je me suis réveillée juste une fois, à 4h !
  5. Il y avait plein de monde au shower et on a été tellement gâtés !
  6. Juste un objet était en double. On a le coupon pour l’échanger.
  7. Juste l’ensemble d’hiver ne pourra pas être porté et devra être échangé. C’est un 6 mois. Bien trop grand pour quand il va naître et à 6 mois (plus ou moins), ce sera l’été !
  8. J-L et moi avons réalisé que c’est juste le début. Cet enfant-là va être tellement aimé et gâté.
  9. Les parents de J-L et ses soeurs ont dépensés comme des fous.
  10. Tout le monde avait apporté de la bouffe et j’ai des cupcakes dans mon congélateur. Tout était tellement bon ! 🙂 Merci ma cousine pour les cupcakes.
  11. J’ai réussi à me trouver une position confortable dans la voiture en revenant de chez mes parents.
  12. Ma cousine a réussi à se trouver un p’tit contrat. Yé pour elle !
  13. Il me reste des heures de mesures volontaires. Je prends congé aujourd’hui.

Dietless

I am going to be careful but it’s still going to be one of those days that seems like an orgy of good food.

I am going downtown with my cousin (to a location that will be disclosed after the event) and we’re going to eat French gastronomie. Then, later, I’m going to a wine and cheese tasting for the birthday of a new friend of mine (maybe it’s going this way, they are colleagues and fellow bloggers).

I have to bring some Victor et Berthold and some Pinot gris Pfaffenheim Alsace 2009. I love québécois cheeses and I have never tasted a Pinot gris. I wonder what everyone else has to bring. I’m curious about how things will go. I don’t know them much and it’s supposed to be a large gathering and a beatnik themed party. I am NOT going beatnik. Don’t have time for this.

My week felt like I was in a triathlon so forget about striped shirts, pantalons cigarettes, berets or whatever. I am not reciting texts either. I bet it’s going to be fun anyway. I’m prepared to have fun, meet new people and taste cheeses and wine I have never tasted before.

Lundi reconnaissant

  • Merci pour le café de ce matin, j’en ai besoin.
  • J’ai passé une belle journée avec ma cousine, hier.
  • Mes vacances commencent jeudi.
  • J’ai acheté le sac que je voulais !!

  • Il me reste de la salade que j’avais faite samedi pour mon lunch.
  • J’ai enfin reçu les produits que j’avais commandé chez Epicure.
  • Mon amie a accepté mon invitation à souper avec son chum avant notre voyage !
  • Est-ce que j’ai dit qu’il me reste juste trois jours de travail avant mes vacances ?
  • Jeudi c’est ma fêteeeee, jeudi c’est ma fêêêêêteeeeeeeee, jeudi c’est ma fêêêêteeeeeeeeeeeeeeeeeee!!

Morceau de casse-tête

Je rêve souvent à P.R., un de mes ex.

Ça s’adonne que P. a été agressé quand il avait 4 ans. Il jouait dans la rue et un homme l’a attiré et lui a baissé les culottes. P. s’est mis à crier et pleurer et sa mère est sortie de la maison (veux-tu ben me dire comment ça se fait qu’une mère laisse son enfant de 4 ans tout seul dehors ?). Quand P. lui a raconté ce qui lui était arrivé, sa mère lui a dit d’arrêter de pleurer. Elle ne l’a pas cru.

Hier, j’ai rêvé à ma cousine et dans mon rêve elle avait 4 ans. Elle avait disparu et on l’avait retrouvée avec une côte fêlée. Je pensais qu’elle avait été agressée mais je n’étais pas sûre.

Quand je me suis perdue à Toronto, j’avais 4 ou 5 ans. Quand je régresse à cause d’un trauma, j’ai l’impression d’avoir 5 ans. Et j’ai pété ma coche solide avec ma psy une fois. J’ai crié qu’elle ne me croyait pas et que c’était vrai, je le jure ! J’ai souvent l’impression que je ne suis pas crue, que ce que je dis et ressens est diminué.

Bref. La thérapie est finie mais le travail continue.

Aller aux pommes : le cauchemar

Aller aux pommes means going to pick apples and it’s an activity I dislike. It’s boring. When My Sister called last night asking if I wanted to join them at the start of October and celebrate mom’s birthday and hers, I said yes because my boyfriend has never done this and with all the apples he is going to make pies. Who can resist apple pies ?

Early this morning I had a nightmare about aller aux pommes. I dreamt that we were going to pick apples, my family and me. Coming along is one of my aunts and my cousin S.

We arrived at the place which is near the water and suddenly I realize that I’m alone with S. Everyone has gone but they haven’t told me how to go there. There is a train, a bus and a boat. S. (who is 4 years-old in the dream) is with me and we search up and own and around to find out how to go to the apples. It’s like a big market, it’s crowded and there are parts of it underground and parts of it above ground. Fountains, stairs, restaurants.

I finally see a boat that I think is going to transport us to the apples so I go on it, and I’m sure S. follows me. I see fishes in the water. And I say « Look S. ! Fishes ! Look at this one, he has its head out of the water ! » I turn and she’s not there.

As I said, she’s 4 in the dream. I look for her on the boat, I look around the boat. I’m not panicking but I’m quite anxious. I start to wonder if she went by herself, if someone took her and it becomes urgent that I find the rest of the family. Maybe she’s with them ? I take the boat, I don’t pay. And when I arrive on the other side, I find my family. They ask where S. is. I ask them if they have seen her, if she’s there. She’s not.

While we are all gathered around talking about this and I’m panicking, we’re still on the same spot, when I hear that they found her and she has a cracked rib.

Why ? How ? Where was she found ? Why was she there ? In the background of all of this I wonder if she has been abused, if she just fell down the stairs or something. I wake up all sweaty.