Gnaf gnaf gnaf


Je ne me rendais pas compte à quel point mon &?*% de bobo et mes $%??* de broches me rendaient impatiente, irritable et plus difficile à vivre.

Ça fait mal, j’ai peur d’avoir mal, je ne peux pas manger n’importe quoi, je ne peux pas aller au gym comme je veux, c’est fatiguant, j’ai pas le goût de me faire toucher…mon chum se sent rejeté et moi, je suis frustrée.

On en a parlé à matin. Je sens qu’on va en reparler ce soir. C’est évident que je vais faire des efforts pour me calmer et pour ne pas le repousser. Lui, il va faire des efforts pour comprendre que je suis préoccupée.

On s’aime faque ça va marcher !

Advertisements

Une réflexion sur “Gnaf gnaf gnaf

  1. Jane dit :

    Aaah j’te comprends c’est là qu’on s’rends compte que la bouche c’est un morceau important de notre anatomie… courage, tout bobo fini par partir d’une façon ou d’une autre 🙂

Les commentaires sont fermés.