Prendre pour acquis


Quand on prend quelque chose pour acquis, on n’est pas reconnaissant pour cette chose-là. On ne se rend pas compte qu’on est chanceux, qu’on est bien, que cette chose-là contribue à notre qualité de vie ou à notre bonheur.

Cette semaine, avec mes deux jours à la maison suite à ma chirurgie, chaque fois que je revenais de l’hôpital, je souriais même si j’avais mal. Je pensais à certaines choses qui sont là, auxquelles je ne pense pas habituellement et je me suis sentie reconnaissante.

  • J’ai le droit de voter et le droit à l’avortement.
  • Je peux aller à la toilette sur mes heures de travail (oui, oui, certains milieux de travail ne le permettent pas ou calculent combien de fois on y va).
  • Quand il fait froid dehors, je peux rentrer à l’intérieur au chaud.
  • J’ai un bon salaire qui rentre aux deux semaines.
  • On a des lois pour punir les conducteurs soûls.
  • Je peux marier une personne que j’aime.
  • Je peux me promener seule sans chaperon.
  • Je peux choisir de ne pas avoir d’enfants, de ne pas me marier.

On peut aussi prendre pour acquis les choses suivantes :

  • Être capable de marcher sans douleur.
  • Être capable de squatter quand on veut pas toucher le siège de toilette. J’étais pas capable cette semaine, moi. Tout un exercice.
  • Pouvoir se coucher sur le dos, rouler d’un côté ou l’autre pendant la nuit.
  • Être capable de se pencher.

Plus jamais je ne prendrai pour acquis de:

  • Pouvoir faire du pilates.
  • Pouvoir faire des exercices sur un ballon.
  • Pouvoir prendre ma douche et laver mes cheveux.
  • Être capable de m’asseoir et me relever quand je veux !

3 Commentaires

Classé dans Général

3 réponses à “Prendre pour acquis

  1. I hope you are feeling much better soon!

    ::mingle::

  2. oneladyintheworld

    J’espère que tu vas mieux, et que tu prends soin de toi