Toilette du dimanche


Aujourd’hui, la toilette du dimanche est consacrée à la toilette de la bibliothèque Georges-Vanier. Elle est généralement vide et donc, propre !

Elle est très petite, deux cubicules, un évier. Si je pesais 200 lbs, je ne serais pas capable d’aller à la toilette. Il faudrait que je grimpe sur le siège pour fermer la porte, en me penchant pour ‘accroupir (on ne s’asseoit pas sur les sièges de toilettes publiques), ma tête foncerait dans la porte.

On voit le sensationnel savon à main rose qui décape la peau…

Juste un p’tit papier par terre ! Jamais rien d’autre. C’est à peine s’il y a de l’eau sur le comptoir. Et les cubicules sont trop petits pour que je puisse prendre une photo.

Voilà !

Publicités