La toilette du dimanche


Pour aller avec ma nouvelle obsession des cupcakes…merci cousine d’y avoir contribué…je vous présente la toilette du café-resto Les Glaceurs.

Le parfum de toilette sur le couvercle de la toilette ne me fait pas tripper, ça fait toilette d’autobus. Mais, pour le reste, je n’ai pas grand chose à dire ! C’était propre, simple, assez grand pour pouvoir se retourner sur soi. La couleur des murs rappelle le reste de leur décor et de leur publicité.

La poubelle ne débordait pas, pas de papier par terre, assez de papier de toilette pour tout l’après-midi…

Quelque chose que je n’ai pas mentionné souvent ou même jamais : le papier de toilette n’est pas loin du siège de toilette. C’est un plus ! L’autre fois, je ne sais plus où, il fallait allonger le bras et se tordre le dos et le cou pour obtenir le rouleau. Même chose pour les rouleaux déposés sur le dessus de la toilette elle-même. Qui a envie de se déplacer des vertèbres pour un morceau de papier de toilette ?

Le miroir est presque aussi large que le mur. Je pense que c’est ce beau rose-là qui rend leur toilette moins spartiate. Si on enlève le rose, que reste-t-il ? Du blanc, de la tuile blanc-gris, un évier blanc, une toilette blanche…juste ce qui est utile, de base. Ajoutez le mur rose et ça crée un décor.

Un autre plus : il y avait un crochet pour mon manteau. Si seulement tous les endroits en avaient un.

Bientôt, un billet sur leurs cupcakes renversants.

Publicités

Une réflexion sur “La toilette du dimanche

  1. oneladyintheworld dit :

    sérieux là, je vais me retenir d’y aller chaque semaine :S je trouve ça trop cool, pis j’avais pas visité la toilette, je trouve cute le rose, ça fitte avec le reste du décor

Les commentaires sont fermés.