La toilette du dimanche


La toilette du jour est celle du Rockaberry de la rue Saint-Denis. Plus ça va et pire c’est. Leurs desserts sont toujours aussi bons mais le service est pourri, le reste de la bouffe est dégueu et les toilettes, pas mieux !

Sur cette photo on peut voir que les rouleaux sont à découvert. C’est la même chose pour les deux cubicules et je ne sais pas si le côté des hommes est mieux.

Ce qu’on voit sur la photo suivante c’est une toilette qui coule. Beaucoup. On ne peut pas l’utiliser à moins de vouloir avoir les pieds, le bas des pantalons mouillés. On passait par cette toilette-là parce qu’elle est la première en entrant, on reculait aussi vite et on entrait dans l’autre ! Le rouleau est déposé sur le dessus. J’ai déjà trouvé des rouleaux par terre ou le papier qui traîne par terre.

Bref, les toilettes du Rockaberry ne sont pas mes préférées. Par contre, il y a un beau miroir au cadre de bois. Mais, la température de l’eau est difficile à régler, la propreté est moyenne, l’hygiène laisse à désirer, la décoration est drab et le sèche-mains ne sèche pas bien. Pfft.

4 Commentaires

Classé dans Général

4 réponses à “La toilette du dimanche

  1. D’habitude, je me fie aux toilettes pour savoir comment c’est propre dans la cuisine… si les toilettes sont dégueulasse, il y a de fortes chances que je n’y retourne pas à ce resto, car je me dit que s’ils ne sont pas capable de s’occuper de leurs toilettes, j’imagine pas la cuisine!

    Mais bon, je peux aussi me tromper!

    • pandabox33

      Je pense la même chose ! Mais, des fois, je pense que quand les toilettes sont tout croches c’est que le resto ne fait pas assez d’argent pour faire des réparations, que le personnel n’est pas supervisé donc il ne se sent pas dans l’obligation de nettoyer, que c’est une franchise qui ne rend pas de comptes au bureau-chef.

      mais, comme tu dis, toilettes dégueus, cuisine dégueue !

  2. oneladyintheworld

    je continue d’adorer leurs tartes !