Prendre pour acquis


Il y a bien des choses qu’on prend pour acquis comme nos jambes, nos mains, nos yeux, nos parents, notre job…notre fertilité. On pense que ça se fait tout seul, un bébé. On pense qu’il suffit de penser qu’on va en avoir un, qu’on lâche la pilule et que, voilà ! Magie.

Quand j’étais ado, je prenais ma fertilité pour acquis. Je voulais des enfants, mais je n’y pensais pas plus qu’il le faut. Plus le temps a passé, plus j’ai douté pouvoir en avoir. Puis, j’ai décidé de ne pas en avoir…puis, j’ai changé d’idée…et encore, et encore. Là, j’ai 35 ans. J’en veux. Bientôt. J’en veuuuuuux !!! Mais, on ne s’essaiera pas avant au moins un an.

J’ai toujours vu des gens autour de moi qui n’avaient pas d’enfants. Depuis que je lis des blogs, je me rends compte que l’infertilité n’est pas juste une histoire « comme ça », c’est encore plus présent qu’on le pense. Et j’ai réalisé

  • Mes trois tantes n’ont eu aucun enfant
  • Une ancienne collègue de ma mère est infertile. Elle est allergique au sperme de son mari.
  • Une de mes anciennes collègues de travail essaie de tomber enceinte de puis au moins 3 ans.
  • Une autre a réussi après 13 ans !!!
  • Un ancien collègue et sa blonde ont réussi après 8 ans.
  • Ma cousine et son mari ont adopté deux enfants après bien des efforts.
  • Un collègue m’a raconté que lui et sa femme n’ont jamais réussi à garder d’enfant. Fausse couche après fausse couche.
  • Une amie Facebook a fait une fausse couche il y a quelques semaines.
  • Une autre essaie de tomber enceinte depuis presque deux ans.
  • Un ami Facebook et sa blonde ont enfin réussi après des années d’essais.
  • Ma mère était désespérée chaque fois. Ça lui a pris entre deux ans et trois ans d’essai chaque fois, mais elle en a eu 3.
  • Une ancienne collègue de travail s’est résolue à ne jamais avoir d’enfants après au moins 4 grossesses ectopiques.
  • Un de mes oncles n’a jamais eu d’enfants malgré son couraillage.
  • Une autre de mes tantes a essayé pendant des années d’avoir un autre enfant et n’a pas réussi.
  • Les voisins de mes parents ont été incapables d’avoir un bébé.
  • Même chose pour un autre couple dans notre rue.
  • Et un autre.
  • Une autre amie de ma mère n’en a jamais eu non plus. Elle a jeté son amour sur Elvis : savons, poubelle, posters, visites à Graceland. C’est pas une joke.

Je suis sûre que je n’ai même pas fait le tour encore, que je pourrais encore en trouver. Comme quoi tomber enceinte c’est plus un miracle que quelque chose de facile et évident.

Commentaires fermés sur Prendre pour acquis

Classé dans La vie de célibataire, La vie de couple, La vie de famille, Relations amoureuses

Les commentaires sont fermés.