Voyage à Québec jour 2


Je suis à Québec depuis hier. En après-midi, j’ai commencé à avoir mal à la tête et je me suis couchée vers 21h.

Ce matin, je me suis levée vers 7h et j’avais faim ! J’ai bu 2 cafés et mangé 4 toasts.

C’est vrai que ça coûte cher ici ! Aucun resto où on s’en tire en bas de 15$.

Cathédrale-Basilique 9h

Le soleil entre par les vitraux et illumine les dorures. Ruche et somptueux.

Les vitraux sont de toute beauté, les couleurs vives. Je regrette de ne pas avoir mes lunettes.

La cathédrale n’a pas cette atmosphère paisible que je trouve aux petites chapelles et églises de Valleyfield et Montréal. J’entends un camion de vidange et j’entends des gens parler.

Tout est doré dans la lumière du matin. Ici, je fais le voeu que François de Laval m’aide à préserver mon bonheur.

Je suis seule et ce n’est quand même pas paisible. Je garde mon argent pour une autre église.

10h10 Parc

Hier je suis passée devant la Pizzeria d’Youville où je suis allée avec H. Et là je suis où j’ai necké avec F.V. J’ai aussi retrouvé l’endroit où on avait dormi…ce n’est pas là que je dors cette semaine.

Il fait beau. Il fait chaud avec un p’tit vent.

Oh ! J’ai réussi à faire copier ma clé! Je n’ai qu’à trouver un porte-clé pour J-L !

Est-ce que je m’ennuie de lui ? Oui et non. J’aime sa compagnie et il me semble que ça aurait été plus amusant avec lui.

C’est en voyant un chat chasser les oiseaux que je remarque que c’est le premier que je vois depuis hier. À verdun, on ne peut pas marcher 5 minutes sans en croiser un !

11h30 Holy Trinity

Les bancs sont coussinés, l’atmosphère est feutrée. On entend, très au loin, la sonnette du recul du camion de vidange.

C’est beaucoup moins orné que N-D. Simple. Aucune chandelle à allumer. Seulement une demande de don de 0.50$ la minute (coût pour entretenir l’église).

15h15

J’ai fait la rue Cartier. Assez ordinaire mais la boutique de Ketto est superbe.

Je trouve que les librairies sont fades. Rien ne retient mon attention.

J’ai marché sur les Plaines. Il y avait des gens qui jouaient au golf.

J’ai engraissé. Il est temps que je reprenne des bonnes habitudes. Stop au Coke, aux chips et aux barres de chocolat.

Et là que je suis plus reposée, je vais me faire un autre horaire pour le YMCA. Et si je fréquentais la salle de gym ?

Paillard

Épicerie de la Côte, 48 côte du palais

16h15

Petit espace tranquille que le Sanctuaire N-D du Sacré-Coeur.

Pas de lampions, peu de dorures, un petit sanctuaire aux vitraux magnifiques.

19h45

J’ai de nouveaux « colocs ». J’espère que la nuit sera moins puante et plus calme.

Ce matin, j’ai utilisé une tasse avec un dessin de Dalmatien dessus et ce soir, je l’ai réutilisée…me plongeant dans la routine…en voyage.

L’auberge est pleine d’enfants bruyants. Vu que l’auberge a trois étages, le bruit envahit les trois étages. J’ai trouvé un plaster dans la douche, la cuisine déborde (les nefants, les animateurs, la vaisselle). Je pense que je vais aller dans un B&B ou un hôtel la prochaine fois.

Dans plusieurs vitraux, j’ai vu du violet (manteaux, robes). Je n’avais jamais remarqué cette couleur avant et je me demande ce que ça veut dire. Le bleu était présent.

L’absence est moins pénible qu' »avant ». J’imagine que je suis habituée à la solitude. Mais…l’absence, je la ressens comme de l’incertitude…l’incertitude est douloureuse comme je l’a vu l’autre jour quand je devais attendre que J-L rappelle.

Je suis contente de ne pas avoir à me demander réellement s’il va rappeller, s’il m’aime ou s’il va être fidèle. Rien n’est acquis par contre.

Publicités