Broue dans le toupet


Je ne suis pas sûre de ce que ça veut dire avoir de la broue dans le toupet. Pour moi, ça veut dire quelque chose comme être super occupé, courir partout, être speedy gonzales. Peut-être que ça veut dire être fâché. Je sais pas.

Moi, en tout cas, j’ai de la broue dans le toupet (occupée) au travail. J’ai l’impression de courir tout le temps, que ma job est un champ de mine, qu’un 911 n’attend pas l’autre. Pfft.

Ma boss a de la broue x 1000. Elle est en vacances, mais elle répond quand même à ses courriels et elle travaille quand même sur ses fichiers. En vacances. Au Mexique.

J’ai pris 4 jours de congé la semaine passée. De retour au travail, j’avais plusieurs dizaines de courriels (environ 65). Juste ça parce que je me suis enlevée des listes de discussion. Sinon, j’aurais facilement eu 200 courriels dans ma boîte. Je m’en suis occupée, mais, depuis, ça continue de s’accumuler. Les billets aussi. Il y a  plus de gens qui ont des problèmes, ça me fait plus de billets. J’ai plus de réunions qu’avant aussi. Au lieu d’en avoir une aux deux mois, j’en ai chaque semaine ou presque et ce sont toujours des réunions d’au moins deux heures. Une chance que j’ai demandé à savoir quelle est la pertinence que, moi, je siège à des comités qui n’ont rien à voir avec mon travail. Ça me fait une réunion de moins. Plus de gens à mon bureau, plus d’appels; moins de temps pour exécuter mes fonctions principales. Du coup, je suis en retard dans tout !

J’ai de la brouuuuuue dans le toupet.

Ça me donne encore plus le goût d’aller à mon congrès la semaine prochaine. Vive le train, l’hôtel, les rencontres, les restos, Choco Musée Érico, des déjeuners d’hôtel !!!

Commentaires fermés

Classé dans Travail

Les commentaires sont fermés.