Stress = Bouffe


Aujourd’hui, j’ai travaillé comme un hamster court dans sa roue. Ça ne finissait plus ! J’étais bombardée de problèmes à régler, de ressources à activer, de liens à vérifier…

À la fin de la journée, j’avais le trou de cul en-dessous du bras comme dirait ma mère.

Tout ce que je voulais c’est manger. Chocolat, chips, n’importe quoi.

Et voici ce que j’ai mangé ce soir : une crème de légumes avec du fromage cottage, 4 triscuits, des After Eight (un million probablement), des peanuts salées (très petite poignée) et je sais que tout à l’heure, je vais me faire éclater un mini-sac de popcorn.

J’ai aussi bu ma tisane spéciale ! Lavande et thé blanc. Délicieux et relaxant.

Bon, ça serait plus relaxant si je pouvais rédiger un texte qui a du bon sens pour mon travail. Une autre chose qui ne finit plus. J’ai la tête comme un melon.

Commentaires fermés

Classé dans La vie après la thérapie, La vie sans médicaments

Les commentaires sont fermés.